Le chinois, une langue difficile à apprendre pour les occidentaux ?

Date : Tags :

Si la langue chinoise est, grâce à ses nombreux locuteurs, la langue la plus parlée dans le monde, elle n’en demeure pas moins obscure pour les occidentaux. Les français ont même été jusqu’à inventer l’expression « c’est du chinois » pour parler de quelque chose d’incompréhensible. Pourtant, à première vue, le chinois ne parait pas spécialement plus compliqué à maitriser que le russe ou bien l’arabe qui sont beaucoup plus populaires auprès des étudiants européens en langue étrangères. Alors, pourquoi la langue chinoise paraît-elle si difficile à apprendre pour les occidentaux ?

Dans un premier temps, il faut comprendre que le chinois est pluriel et se divise en 7 branches principales comportant elles-mêmes leur lot de dialectes différents selon les régions. Ainsi, lorsque l’on parle de langue chinoise en Europe, on parle bien souvent du mandarin « standard » c’est-à-dire la langue qualifiée de langue officielle par le gouvernement chinois. Cet aspect hétérogène de la langue chinoise peut déjà paraitre confus pour des occidentaux, car même s’il existe un certain nombre de patois auxiliaires aux langues officielles des pays européens, comme le catalan en Espagne, cela n’a rien à voir avec l’incroyable diversité de la langue chinoise. De plus, à l’oral, le chinois est une langue à tons, où la prononciation de ces tons va avoir une importance capitale quant à la signification des mots. Il en existe quatre différents plus un neutre, et une erreur de prononciation génère bien souvent des confusions puisqu’elle entraine une variation totale du sens. Par exemple, la seule chose en chinois qui différencie à l’oral les mots : « maman » « insulter » « chanvre » et « cheval » est une différence de ton. Ainsi non seulement l’aspect oral de la langue chinoise est complétement différent du fonctionnement des langues européennes, mais l’importance de ces tons dans la compréhension de la langue fait qu’il n’y a pas le droit à l’erreur pour ceux qui apprennent le chinois car la confusion est très vite arrivée !

A l’écrit, le chinois est d’ailleurs tout aussi compliqué. En effet, son système d’écriture se divise en trois catégories différentes : le chinois traditionnel, le chinois simplifié, et le hanyu pinyin (une version romanisée des caractère chinois pour en faciliter l’apprentissage et la lecture par les occidentaux). L’écriture chinoise se base sur des caractères (ou sinogrammes) qui ne sont pas des lettres mais des idéogrammes, des pictogrammes ou même des idéophonogrammes. C’est-à-dire qu’ils vont représenter une idée par un symbole. Il existe plus de 40 000 caractères chinois différents, certains pouvant aller jusqu’à comporter 56 traits différents pour être calligraphier.  Ainsi, la maitrise du chinois à l’écrit est une tâche très ardue qui nécessite de nombreuses heures de travail studieux pour arriver à se familiariser avec ce système. Pour ne rien faciliter, l’apprentissage du chinois en lui-même est peu accessible sur internet, et requiert souvent la présence d’un professeur ou même de se rendre directement en Chine, ce qui implique que la langue chinoise peut-être plus onéreuse que d’autres à apprendre.

C’est pourquoi la solution la plus simple pour faire traduire des textes et documents en chinois tout en restant zen c’est de faire appel aux services de l’Agence Auteuil Traduction et à son réseau de traducteurs chinois professionnels !

À lire également

Comment traduire une fiche produit ?

Date : Tags :
Dans un monde globalisé, les entreprises cherchent à atteindre un public international pour élargir leur portée et augmenter leurs ventes. L'une des clés de cette expansion réussie est la traduction des fiches produits. Une fiche produit bien traduite permet de communiquer efficacement les caractéristiques, les avantages et les détails d'un produit à des consommateurs de différentes langues et cultures. Dans cet article, nous allons explorer les étapes essentielles pour traduire une fiche produit de manière professionnelle et efficace.

Quelles sont les langues les plus parlées en Asie ?

Date : Tags :
En tant que plus grand continent du monde, le continent asiatique, fort de ses 47 états et de ses 4,46 milliards d’habitants environ, est le foyer de plus de 2000 langues différentes. Cette diversité linguistique qui contraste avec les 24 langues officielles européennes, s’explique par le fait que de nombreuses langues asiatiques ont pu se développer sans influences extérieures pendant des siècles. De plus, la culture asiatique est profondément bilingue puisque dans un cadre publique la langue officielle sera employée pour communiquer là ou une langue plus vernaculaire liée a la région d’origine sera favorisée dans un cadre privé. Ainsi, vous découvrirez dans cet article les langues les plus parlées en Asie afin de pouvoir communiquer sur tout le continent.

Plurilinguisme versus Multilinguisme : Explorons les Subtilités du Langage

Date : Tags :
Dans un monde de plus en plus interconnecté, les termes "plurilinguisme" et "multilinguisme" sont souvent utilisés de manière interchangeable pour décrire la maîtrise de plusieurs langues par un individu ou une société. Cependant, il existe des nuances importantes entre ces deux concepts. Dans cet article, nous allons explorer les différences entre plurilinguisme et multilinguisme, ainsi que leur impact sur la diversité linguistique et culturelle.